Interparfums revoit sa prévision 2015 grâce à l'euro

mardi 27 janvier 2015 08h20
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Interparfums a nettement accéléré la cadence au quatrième trimestre 2014, porté par le succès des parfums Montblanc, et a revu en hausse sa prévision de chiffre d'affaires 2015 à la faveur de la baisse de l'euro face au dollar.

Le concepteur de parfums sous licence a vu son chiffre d'affaires grimper de 30% (+26,5% à taux de changes constants) au quatrième trimestre, bouclant son exercice 2014 sur une croissance organique de 19% et des ventes de 297 millions d'euros.

Après un mois de janvier qualifié de "très bon et supérieur aux prévisions" par son PDG, Philippe Benacin, Interparfums anticipe une "année 2015 qui se présente bien", grâce notamment aux lancements prévus chez Montblanc, Jimmy Choo et Boucheron.

Le groupe table sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 310 et 320 millions d'euros, au lieu des 300-310 millions anticipés en novembre. "L'objectif a été revu du fait de la parité euro-dollar" a déclaré à la presse Philippe Benacin.

Le groupe qui réalise 40% à 45% de ses ventes en dollars pourrait profiter, si l'euro se stabilisait autour d'un dollar cette année, d'un "impact de change très significatif" sur les ventes et le résultat opérationnel, de l'ordre de 10 et 8 millions d'euros respectivement, a-t-il ajouté.

Interparfums, fort d'une trésorerie nette de 222 millions d'euros à la fin 2013, ne cache pas ses ambitions de croissance externe depuis la perte de la licence Burberry qui l'a privé de plus de 230 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Son PDG pense maintenant pouvoir boucler une acquisition dans le courant du premier trimestre.

  Suite...

 
Interparfums, concepteur de parfums sous licence, a nettement accéléré la cadence au quatrième trimestre 2014, porté par le succès des parfums Montblanc, et a revu en hausse sa prévision de chiffre d'affaires 2015 à la faveur de la baisse de l'euro face au dollar. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard