Whisky et bourbon, nouveaux chouchous du marché des spiritueux

jeudi 22 janvier 2015 11h06
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Après la vodka il y a quelques années, ce sont les whiskies et les bourbons qui devraient signer les plus fortes croissances du marché mondial des spiritueux dans les années qui viennent, selon la dernière étude réalisée par l'institut IWSR (International Wien an Spirite Research) pour le salon Vinexpo.

Si la vodka reste de loin l'alcool de marque dite "internationale" le plus vendu dans le monde (493 millions de caisses de 9 litres ont été écoulées en 2014), ses ventes plafonnent et devraient signer une progression limitée aux environ de 0,5% d'ici à 2018.

A l'inverse, beaucoup plus petits par la taille, le whisky (89 millions de caisses pour le Scotch) et le bourbon (37 millions pour le bourbon américain) disposent d'une très forte marge de progression.

"La consommation tendance des cinq prochaines années portera sur les whiskies et bourbons, car ils ont su apporter beaucoup d'innovation dans leur offre", a déclaré à Reuters Guillaume Deglise, directeur général de Vinexpo, salon international du vin qui se tiendra du 14 au 18 juin à Bordeaux.

Les alcools bruns surfent ainsi sur la mode des cocktails, des soirées dans des bars aux offres pléthoriques, très prisés par une clientèle plus féminine et plus jeune.

Ce mode de consommation, autour de barmans qui sont rebaptisés "mixologistes" pour les plus talentueux, s'est largement mondialisé, relayé par les réseaux sociaux et les animations numériques des grands groupes de spiritueux comme Diaegeo ou Pernod Ricard.

Le marché du whisky devrait ainsi progresser de près de 9% d'ici à 2018, tandis que celui du bourbon devrait grimper de plus de 19%, surtout porté par le Brésil, le Mexique, la Russie, l'Inde et la Pologne, selon IWSR.

  Suite...

 
Whiskies et bourbons devraient signer les plus fortes croissances du marché mondial des spiritueux dans les années qui viennent, selon la dernière étude réalisée par l'institut IWSR (International Wien an Spirite Research) pour le salon Vinexpo. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett