Les Bourses européennes fébriles dans les premiers échanges

mercredi 21 janvier 2015 09h43
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante mercredi à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) particulièrement attendue par les investisseurs, qui espèrent la voir déboucher sur un vaste programme de rachats d'actifs.

Après avoir ouvert en hausse, le CAC 40 est passé dans le rouge et cédait 0,06% (2,88 points) à 4.443,14 points vers 09h30. A Londres, le FTSE prenait en revanche 0,68%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,03% et le FTSEurofirst 300 gagne 0,13%.

Le Dax allemand est en recul plus marqué que le CAC, de 0,25%, après avoir atteint un nouveau record la veille.

L'indice FTSEurofirst, qui regroupe les principales valeurs de l'ensemble de l'Europe, a pris 5% sur les quatre dernières séances, soit mieux que les grands indices à Wall Street, ce qui lui a permis d'atteindre un plus haut de sept ans mardi.

Le récent appétit des investisseurs pour les valeurs européennes se nourrit de leur conviction que la BCE se lancera à son tour jeudi dans une politique d'assouplissement quantitatif (QE), avec notamment des rachats d'obligations d'Etat de la zone euro.

Cette anticipation contribue en revanche à la faiblesse de l'euro, qui s'échange aux alentours de 1,1560 dollar.

En raison des réticences de l'Allemagne à l'idée de voir la BCE faire tourner la planche à billets pour soutenir l'activité et redresser l'inflation, des incertitudes demeurent sur l'ampleur de ces mesures.

Membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, l'Autrichien Ewald Nowotny a prévenu mercredi qu'il ne fallait pas avoir d'attentes démesurées quant aux initiatives susceptibles d'être prises par l'institution de Francfort. Ces déclarations ont été suivies d'une baisse des grands indices européens.

Ce climat d'incertitude accroît la volatilité des marchés, liée en partie à l'effondrement des cours du pétrole avec un baril de Brent incapable de rebondir durablement et se négociant aux alentours de 48,50 dollars.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante mercredi à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) particulièrement attendue par les investisseurs, qui espèrent la voir déboucher sur un vaste programme de rachats d'actifs. Après avoir ouvert en hausse, le CAC 40 est passé dans le rouge et cédait 0,06% vers 09h30, le Dax allemand abandonnait 0,25% et le FTSE prenait en revanche 0,68% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau