COR-Bank of America pénalisée par l'obligataire et l'immobilier

jeudi 15 janvier 2015 16h54
 

(Reuters) - Corrige les résultats du trading obligataire au 2e paragraphe.

Bank of America (BofA), deuxième banque des Etats-Unis par les actifs, a annoncé jeudi une chute de 14% de son bénéfice trimestriel, liée à la baisse des revenus de ses activités de taux fixes et de crédit immobilier.

Les revenus tirés du trading obligataire ont reculé de 30% à 1,46 milliard de dollars.

BofA, comme la plupart des grands noms de Wall Street, a souffert en décembre de la forte augmentation de la volatilité des obligations.

Mercredi, JPMorgan Chase & Co a ainsi fait état d'une baisse de 14% de ses revenus du trading obligataire.

L'action Bank of America perdait 3% vers 16h50, à 15,55 dollars, l'une des plus fortes baisses du S&P-500.

Au total, le produit net bancaire (PNB) du groupe a reculé de 13% à 18,73 milliards, hors ajustements comptables.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires est tombé à 2,74 milliards de dollars, soit 0,25 dollar par action, au quatrième trimestre contre 3,18 milliards (29 cents/action) un an auparavant.

BofA ajoute que les revenus de ses activités de crédit immobilier ont reculé à 352 millions de dollars, sans préciser leur montant pour le dernier trimestre 2013.   Suite...

 
Bank of America publie un bénéfice net en baisse de 14% au quatrième trimestre 2014, à 2,74 milliards de dollars, contre 3,18 milliards un an auparavant. /Photo prise le 29 octobre 2014/REUTERS/Mike Blake