Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

mercredi 14 janvier 2015 13h53
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 réduit ses pertes (-0,3% à 4.277,33 points à 13h15) après que l'avocat général de la Cour européenne de justice a validé sous condition le programme d'achats de titres souverains par la BCE.

L'indice a perdu jusqu'à 1,85% en début de séance à la suite de l'annonce d'une révision en baisse des prévisions de croissance mondiale de la Banque mondiale pour l'année 2015 :

* ARCELORMITTAL (-4,75%) et APERAM (-6,29%), ancien pôle acier inoxydable d'Arcelor introduit en Bourse en 2011, accusent les deux plus fortes baisses du SBF 120, plombés par la chute des cours du minerai de fer qui approchent de leurs plus bas de cinq ans. La demande de la Chine, le plus gros consommateur d'acier dans le monde, recule et n'incite pas les aciéries à reconstituer leurs stocks. Citi a abaissé sa prévision 2015 pour le minerai de fer de 65 à 58 dollars la tonne.

VALLOUREC, fabricant de tubes d'acier sans soudure notamment pour l'industrie pétrolière, chute aussi (-3,6%). ERAMET lâche 3,23%.

Les VALEURS MINIÈRES plongent de 6,3% et accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES (-1,57%), fragilisées par la chute des cours du pétrole, accusent la deuxième plus forte baisse sectorielle en Europe, suivies par les SERVICES AUX COLLECTIVITÉS (-1,32%).

TECHNIP perd 1,63, TOTAL 1,43%, MAUREL & PROM 1,6%.   Suite...

 
ArcelorMittal accuse la plus forte baisse du CAC 40 à la Bourse de Paris à la mi-séance, plombé par la chute des cours du minerai de fer qui approchent de leurs plus bas de cinq ans. La demande de la Chine, le plus gros consommateur d'acier dans le monde, recule et n'incite pas les aciéries à reconstituer leurs stocks. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier