Rebond des ventes mondiales de PSA en 2014

mercredi 14 janvier 2015 11h41
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a fait état mercredi d'un rebond de ses ventes mondiales de véhicules en 2014 grâce à sa performance en Europe et en Chine, devenue premier marché du groupe devant la France.

Le deuxième constructeur automobile européen, qui émerge d'une grave crise financière, a commercialisé l'an dernier 2,94 millions de voitures et utilitaires légers à travers le monde, un chiffre en hausse de 4,3% par rapport à 2013.

Cette année-là, les ventes mondiales du groupe avaient reculé de 4,9% à cause de la fermeture du marché iranien en raison d'un embargo et d'une baisse de ses immatriculations en Europe.

Sur le continent européen, les ventes de PSA ont rebondi de 8,1% à 1,76 million de véhicules, grâce à une gamme largement renouvelée, notamment la nouvelle Peugeot 308.

Le groupe reste toutefois loin derrière le numéro un Volkswagen, dont les nombreuses marques, y compris les poids lourds, ont atteint 3,95 millions de livraisons en 2014.

En Chine, devenue pour la première année le marché numéro un de PSA devant la France, les ventes du groupe ont grimpé de 31,9% à 734.000 véhicules contre 640.000 ventes dans l'Hexagone. Malgré un ralentissement au 4e trimestre sur fond notamment de décélération de l'économie chinoise, elles surperforment d'encore trois fois environ la croissance du marché et constituent un nouveau record pour les trois marques du groupe.

"Nous préférons l'exposition à la Chine des constructeurs de volume à celle des constructeurs haut de gamme", commente Stuart Pearson, analyste chez Exane BNP Paribas, dans une note. "Nous pensons que le million d'unités de nouvelle capacité de production ajoutée dans le secteur du premium sur 2014-2015 va continuer d'accentuer la pression sur les prix."

Selon d'autres analystes, la percée récente de PSA sur le marché des SUV en Chine a dopé la croissance du groupe français.   Suite...

 
PSA Peugeot Citroën affiche des ventes mondiales de véhicules en hausse de 4,3% en 2014 grâce à sa performance en Chine et en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau