Airbus prévoit une légère hausse des livraisons en 2015

mardi 13 janvier 2015 15h33
 

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

TOULOUSE (Reuters) - Airbus a annoncé mardi prévoir une légère hausse de ses livraisons en 2015 après un record de 629 avions livrés en 2014, afin de faire face à un carnet de commandes de 6.386 appareils, porté par la croissance de la demande à travers le monde.

La filiale d'Airbus Group a montré sa volonté de se renforcer encore sur le lucratif marché du long-courrier, avec une nouvelle version de l'A321neo, un avion jusqu'ici utilisé pour les vols court et moyen-courriers et qui pourra effectuer des vols transatlantiques d'ici 2019.

L'avionneur, qui tenait sa conférence de presse annuelle à Toulouse, a également réaffirmé sa détermination à développer l'A380, son très gros porteur à la peine en termes de commandes, dont de nouvelles versions, remotorisée puis allongée, pourraient être annoncées à terme.

Airbus a accru en 2014 ses livraisons comparé aux 626 de 2013, mais est resté pour la troisième année d'affilée derrière Boeing qui a livré 723 avions l'an dernier.

Le long-courrier vedette de Boeing, le 787 Dreamliner, a désormais atteint son rythme de croisière de production alors qu'Airbus vient tout juste de livrer fin décembre le premier exemplaire de son avion concurrent, l'A350.

Dans le match des commandes, Airbus a réussi à battre son rival, comme l'avait annoncé Reuters la semaine dernière, grâce à une avalanche de contrats pour 400 avions en décembre.

Airbus fait état dans un communiqué de 1.456 commandes nettes en 2014, un chiffre en baisse par rapport aux 1.503 de 2013 mais qui reste suffisant pour dépasser les 1.432 commandes engrangées par Boeing l'an passé.

Les commandes brutes, avant annulations, ressortent à 1.796 unités, d'une valeur totale de 231,2 milliards de dollars aux prix catalogue. Boeing avait annoncé la semaine dernière 1.550 commandes brutes.   Suite...

 
Fabrice Brégier, président exécutif d'Airbus. L'avionneur prévoit une légère hausse de ses livraisons en 2015 après un record de 629 avions livrés en 2014, afin de faire face à un carnet de commandes de 6.386 appareils, porté par la croissance de la demande à travers le monde. /Photo prise le 13 janvier 2015/REUTERS/Régis Duvignau