L'Allemagne à l'équilibre budgétaire, avec un an d'avance

mardi 13 janvier 2015 17h06
 

par Michelle Martin

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a atteint l'équilibre budgétaire en 2014 pour la première fois depuis 1969, avec un an d'avance sur son objectif, grâce à un niveau d'emploi record et à la faiblesse des taux.

Cette marge de manoeuvre imprévue ne devrait toutefois pas se traduire par une hausse suffisante des dépenses pour soutenir la croissance en berne de la zone euro.

Berlin visait "Schwarze Null" (littéralement "zéro noir", déficit zéro et des chiffres "dans le noir" par opposition à "dans le rouge") en 2015, mais le ministère des Finances a annoncé mardi que l'objectif avait été atteint dès 2014.

C'est la première fois en près d'un demi-siècle que Berlin réussit cet exploit, ce qui représente un succès politique tant au niveau national qu'européen pour la chancelière Angela Merkel, qui a fixé cet objectif lors de sa réélection en 2013 et qui prône la rigueur budgétaire pour les pays en difficulté comme la Grèce.

Peter Tauber, secrétaire général de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière, a déclaré que le budget constituait un "succès historique" qui envoie un signal fort au reste de l'Europe, comme quoi Berlin montre l'exemple en ne dépensant désormais que ce qu'il y a dans ses coffres.

"Cela marque un tournant dans la politique financière: nous avons enfin arrêté de vivre à crédit, au-dessus de nos moyens."

PROFONDE AVERSION À LA DETTE   Suite...

 
L'Allemagne a atteint l'équilibre budgétaire en 2014 pour la première fois depuis 1969, avec un an d'avance sur le calendrier prévu, en raison notamment de la bonne tenue des rentrées fiscales et de la faiblesse des taux d'intérêt. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz