Wall Street clôture en baisse avec le pétrole

lundi 12 janvier 2015 23h15
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le rouge lundi, le nouvel accès de faiblesse des prix du pétrole pesant sur le secteur de l'énergie et tirant le marché à la baisse avant l'ouverture de la saison des résultats.

L'indice Dow Jones a perdu 96,53 points, soit 0,54%, à 17.640,84. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 16,55 points (-0,81%) à 2.028,26 et le Nasdaq Composite a reculé de 39,36 points (-0,84%) à 4.664,71.

Le baril de Brent perdait plus de 5,3% en fin de séance sur le marché new-yorkais Nymex à 47,43 dollars le baril tandis que le brut léger américain (WTI) cédait 2,29 dollars à 46,07 dollars.

L'influente banque d'affaires Goldman Sachs a fortement abaissé ses prévisions de cours de l'or noir pour cette année, disant s'attendre à voir le Brent tomber à 42 dollars le baril d'ici trois mois.

L'indice S&P de l'énergie a abandonné 2,8% sur la séance, de loin la plus mauvaise performance des dix grands secteurs du S&P-500. Il accuse désormais un recul de plus 25% depuis son pic de juillet.

"Tout est lié au brut. Cela a favorisé de nouvelles ventes. Il y a beaucoup de confusion et d'interrogations sur l'impact des prix de l'énergie", explique Tim Ghriskey, directeur des investissements de Solaris Group.

Depuis son plus haut historique du 29 décembre, le S&P-500 a baissé de 3,1% en raison des inquiétudes suscitées par la conjoncture économique mondiale, les élections anticipées du 25 janvier en Grèce et la chute des prix pétroliers.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS