January 9, 2015 / 1:32 PM / 3 years ago

Les valeurs à suivre sur les marchés américains

5 MINUTES DE LECTURE

Le groupe pharmaceutique Abbvie est l'une des valeurs à suivre à Wall Street après son annonce d'une prévision de bénéfice par action 2015 de 4,25-4,45 dollars, supérieure au consensus Thomson Reuters I/B/E/S (actuellement à 4,32 dollars). Le groupe mise sur une percée de son traitement oral contre l'hépatite C, le Viekira Pak, qui a reçu en décembre son autorisation de mise sur le marché. /Photo prise le 18 juillet 2014/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* ABBVIE. Le groupe pharmaceutique a annoncé une prévision de 4,25-4,45 dollars pour son bénéfice par action 2015, supérieure au consensus Thomson Reuters I/B/E/S (actuellement à 4,32 dollars), en misant sur une percée de son traitement oral contre l'hépatite C, le Viekira Pak, qui a reçu en décembre son autorisation de mise sur le marché.

* BED BATH & BEYOND. Le distributeur d'articles pour la maison a annoncé un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes pour son troisième trimestre, avec une hausse de 1,7% des ventes comparables alors que le consensus calculé par Consensus Metrix était à +2,8%. Le titre, en hausse de 26% depuis la publication des résultats du deuxième trimestre le 23 septembre, chutait de près de 5% dans des échanges d'avant-Bourse.

* GAP. Le distributeur de prêt-à-porter a fait état jeudi soir d'une hausse de 2% de ses ventes en décembre, à 2,1 milliards de dollars, avec une croissance de 1% à magasins comparables. Sur l'ensemble de novembre et de décembre, les ventes comparables sont en progression de 3%. L'action perdait 1,4% en après-Bourse après déjà un recul de 1,15% à la clôture.

* STARBUCKS. La chaîne de cafés a annoncé que son directeur d'exploitation Troy Alstead, qui fut longtemps son directeur financier, allait prendre à partir du 1er mars un congé sans solde.

* XL GROUP. L'assureur, installé à Dublin, va débourser environ 2,79 milliards de livres (3,56 milliards d'euros) pour acquérir Catlin Group, un opérateur présent sur le Lloyd's de Londres.

* MACY'S. Le distributeur a annoncé jeudi soir une hausse de 2,7% de ses ventes comparables pendant la période de Noël et il a ajouté qu'il fermerait prochainement 14 magasins pour réduire ses coûts de 140 millions de dollars annuellement, tout en renforçant ses investissements dans ses opérations en ligne. L'action, en hausse de 30,8% sur les 12 derniers mois, cédait 2,7% dans les transactions électroniques.

* GENERAL MILLS. Le fabricant des céréales Cheerios et des préparations culinaires Betty Crocker a annoncé la fermeture de deux usines, à Midland dans l'Ontario (Canada) et à New Albany (Indiana), dans le cadre d'un plan de réduction de coûts présenté en juin et censé lui permettre d'économiser 100 millions de dollars par an d'ici la fin de l'exercice 2017.

* FACEBOOK. QuickFire Networks, une start-up spécialisée dans le visionnage de vidéos avec une faible bande passante, a annoncé jeudi avoir été rachetée par le réseau social. Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

* E2OPEN. Le distributeur de solutions logicielles dématérialisées a annoncé mardi soir des prévisions inférieures aux attentes des analystes pour son exercice clos fin février. Le titre plongeait de plus de 38% dans les échanges d'avant-Bourse.

* REVANCE THERAPEUTICS. La société biotechnologique a fait état d'essais préliminaires encourageants pour son traitement dermatologique RT002 contre les rides sévères.

* ARGOS THERAPEUTICS a annoncé qu'une phase des essais de son médicament expérimental contre le virus HIV n'avait pas atteint l'objectif assigné, des propos qui font plonger de plus de 30% le titre du laboratoire dans des échanges d'avant-Bourse.

* CONATUS PHARMACEUTICALS a déclaré jeudi que les premiers résultats d'une série limitée de tests plaidaient pour la poursuite du développement de son traitement expérimental de la cirrhose. Mais le titre de cette modeste société de biotechnologies chutait néanmoins de plus de 40% dans des échanges d'avant-Bourse, les investisseurs ayant peut-être été déçus par l'échantillon très restreint des tests.

* WET SEAL a fait appel à des avocats en vue d'une possible procédure de dépôt de bilan, rapporte le Wall Street Journal, une information qui entraîne une baisse de plus de 30% du titre de la chaîne de vêtements pour jeunes.

* SANDRIDGE ENERGY a annoncé jeudi soir des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, à la faveur surtout d'une diminution de 76% de ses dépenses. Dans des échanges d'avant-Bourse, l'action du producteur de gaz et de pétrole avançait de plus de 15%.

Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below