GM prévoit un marché stable aux USA en 2015, incertain en Europe

jeudi 8 janvier 2015 18h29
 

DETROIT (Reuters) - La directrice générale de General Motors, Mary Barra, a déclaré jeudi s'attendre à une stabilisation du marché américain cette année et confirmé viser pour 2016 un retour à la rentabilité des activités européennes du groupe.

Se disant "prudemment optimiste" pour l'année qui débute lors d'une rencontre avec des journalistes, elle a évoqué la bonne santé des marchés américain et chinois et ajouté que GM devrait s'adapter aux "hauts et aux bas" des autres marchés, Europe incluse.

GM table pour les Etats-Unis, deuxième marché automobile du monde, sur 16,5 à 17 millions d'immatriculations cette année, soit une croissance de zéro à 3%. Mary Barra a précisé viser "le milieu de cette fourchette".

En Chine, premier marché du monde comme du groupe, GM a connu une année 2014 "très, très solide", avec une hausse de 12% de ses ventes, nettement supérieure à celle de 7,5% du marché chinois dans son ensemble.

Mary Barra a aussi expliqué que l'appréciation du dollar pourrait poser problème à GM "dans certaines circonstances" mais elle a souligné que la stratégie de GM consistait à produire "là où nous vendons" pour réduire l'impact des variations de change.

Concernant les Etats-Unis, où le groupe réalise la majeure partie de ses bénéfices, Mary Barra a déclaré que des opportunités de croissance restaient présentes, grâce à la bonne santé du marché du travail, à la remontée des prix immobiliers et à la baisse des prix à la pompe.

Le marché automobile américain a progressé de 6,5% en 2014 à 16,5 millions de véhicules. Il n'a pas repassé la barre des 17 millions depuis 2001.

Parmi les grands concurrents de GM, Toyota a évoqué en début de semaine une prévision prudente de 16,7 millions de ventes aux Etats-Unis cette année et Ford a dit s'attendre à des ventes de 16,8 à 17,5 millions en incluant les utilitaires, qui représentent environ 300.000 véhicules.

(Lisa Von Ahn et Matthew Lewis, Marc Angrand pour le service français)

 
La directrice générale de General Motors, Mary Barra, dit s'attendre à une stabilisation du marché américain cette année et confirmé viser pour 2016 un retour à la rentabilité des activités européennes du groupe. /Photo prise le 10 juin 2014/REUTERS/Rebecca Cook