Santander augmente son capital et réduit son dividende

jeudi 8 janvier 2015 20h07
 

par Jesús Aguado

MADRID (Reuters) - Banco Santander, la première banque de la zone euro, a annoncé jeudi son intention de réduire son dividende et d'augmenter son capital de 7,5 milliards d'euros, une initiative qui marque une nouvelle étape dans la refonte de la stratégie lancée par sa présidente Ana Botin.

Le groupe a réussi à l'automne les examens de santé et les tests de résistance auxquels l'ont soumis les autorités européennes mais ceux-ci ont mis en évidence le fait qu'il était moins bien capitalisé que certains de ses grands rivaux du secteur.

Les analystes s'interrogeaient depuis sur l'opportunité d'un renforcement du bilan même si Santander a survécu à la crise financière mondiale et à la récession espagnole sans subir une seule perte trimestrielle.

La politique de dividende du groupe, inchangée par rapport aux années d'avant la crise financière, était en outre jugée trop généreuse par certains investisseurs.

"Je pense que c'est la bonne solution. Ils avaient besoin de renforcer leurs fonds propres", a commenté jeudi François Savary, directeur des investissements du groupe suisse Reyl, qui détient des titres Santander.

La banque espagnole ne distribuera que 0,20 euro par action de dividende au titre de 2015, contre 0,60 euro jusqu'à présent.

Environ 46% des actionnaires de Santander sont des particuliers, souvent des clients de l'établissement.

L'augmentation de capital, réalisée dans le cadre d'une procédure de placement accéléré, illustre l'inflexion donnée à la stratégie du groupe par Ana Botin, placée à la tête du groupe après le décès en septembre de son père, Emilio Botin, qui dirigeait le groupe depuis 28 ans.   Suite...

 
Banco Santander, plus grande banque de la zone euro, s'attend à un bond de 30% de son bénéfice net annuel en 2014, à 5,8 milliards d'euros. /Photo prise le 19 août 2014/REUTERS/Pilar Olivares