Airbus a vendu plus mais livré moins que Boeing en 2014

mardi 6 janvier 2015 23h31
 

par Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Airbus a battu Boeing en nombre de commandes d'avions enregistrées en 2014 même si son grand rival américain l'a devancé pour ce qui est des livraisons, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Boeing a annoncé peu auparavant avoir enregistré 1.550 commandes brutes et 1.432 commandes nettes (hors annulations) l'an dernier.

Airbus devrait annoncer la semaine prochaine qu'il a dépassé Boeing sur l'année à la fois en termes de commandes brutes et de commandes nettes, a expliqué la source, qui a requis l'anonymat.

Sur les 11 premiers mois de 2014, Airbus a enregistré 1.328 commandes brutes. Après prise en compte des annulations, il affiche 1.031 commandes nettes sur janvier-novembre, ce qui implique qu'il a enregistré plus de 400 commandes supplémentaires sur le seul mois de décembre pour rester devant Boeing sur l'ensemble de l'année.

Boeing a dit avoir livré 723 avions en 2014, un record pour le secteur.

Une source d'Airbus avait auparavant déclaré que l'européen avait livré plus d'avions sur l'année écoulée qu'en 2013, lorsque ses livraisons avaient atteint 626 unités, du jamais vu dans son histoire. Mais des analystes estiment que cette hausse ne devrait pas suffire à combler l'écart qui le sépare de Boeing dans ce domaine.

Un porte-parole d'Airbus, qui annoncera ses performances commerciales lors de sa conférence de presse annuelle mardi prochain à Toulouse, n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le groupe vise officiellement un nombre de livraisons à peu près similaire à celui de 2013 et a déjà assuré compter sur un nombre de commandes nettes supérieur à celui des livraisons.   Suite...

 
Selon une source proche du dossier, Airbus a dépassé Boeing en nombre de commandes d'avions engrangées en 2014, conservant la place de numéro un sur ce critère bien que son rival ait livré davantage d'avions que lui. /Photo prise le 16 juin 2014/REUTERS/Régis Duvignau