RPT-Les Bourses européennes fébriles à l'ouverture

mardi 6 janvier 2015 11h38
 

PARIS (Reuters) - Répétition: bien lire que la Bourse d'Athènes est fermée ce mardi et non ce vendredi.

Les principales Bourses européennes restent fébriles mardi à l'ouverture au lendemain de la forte baisse généralisée due aux inquiétudes provoquées par la Grèce dans la zone euro et à la chute pour l'instant inexorable des cours du pétrole.

Après avoir ouvert en hausse, tous les grands indices ont rapidement effacé leurs gains pour évoluer dans le rouge.

À Paris, le CAC 40 perd 0,32% (13,22 points) à 4.100,49 points vers 09h35 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,1% et à Londres, le FTSE abandonne 0,77%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro est en repli de 0,02% et le FTSEurofirst 300 de 0,44%.

Les marchés européens devraient rester dominés par la nervosité des investisseurs tant que la situation politique ne sera pas clarifiée en Grèce, où des élections législatives sont prévues le 25 janvier en Grèce.

Ce scrutin pourrait se solder par la victoire du parti de la gauche radicale Syriza, hostile aux politiques d'austérité ayant accompagné le sauvetage financier de la Grèce, mais l'Allemagne, première puissance économique du continent, a prévenu qu'Athènes devait respecter ses engagements au sein de la zone euro.

"Je ne pense pas que la Grèce se fera pousser hors de la zone euro mais la simple mention de cette possibilité rend les investisseurs nerveux", dit Darren Courtney-Cook, responsable du trading au sein de Central Markets Investment Management.

Les intervenants de marchés surveilleront dans la matinée la publication d'indices de directeurs d'achat dans la zone euro pour affiner leur jugement sur l'état de l'économie sur le continent.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes restaient fébriles mardi à l'ouverture au lendemain de la forte baisse généralisée due aux inquiétudes provoquées par la Grèce dans la zone euro et à la chute pour l'instant inexorable des cours du pétrole. Après avoir ouvert en hausse, tous les grands indices ont rapidement effacé leurs gains pour évoluer autour du point d'équilibre, le CAC 40 perdant 0,18% vers 08h35 GMT, tands que le Dax prenait 0,05% et que le FTSE perdait 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau