Le moral des ménages amércains au plus haut depuis janvier 2007

mardi 23 décembre 2014 16h16
 

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages amércains s'est amélioré en décembre pour atteindre un plus haut de près de huit ans grâce à une amélioration des perspectives pour l'emploi et les salaires et à la baisse des prix de l'essence, montrent mardi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

L'indice est ressorti en décembre à 93,6, au plus haut depuis janvier 2007, après 88,8 en novembre. Le chiffre définitif est légèrement inférieur à une première estimation à 93,8 mais un peu supérieur à la prévision médiane des économistes interrogés par Reuters qui était de 93,5.

Le baromètre mesurant les conditions économiques actuelles a progressé à 104,8 contre 102,7 en novembre et 105,1 attendu.

Le sous-indice des anticipations du consommateur a atteint 86,1 contre 86,4 après 79,9 en novembre. Le consensus était inférieur, à 85,0.

L'enquête sur les prévisions annuelles d'inflation montre une hausse des prix de 2,8%, comme en novembre.

(Michael Connor; Patrick Vignal pour le service français)

 
Le moral des ménages américains s'est amélioré en décembre pour atteindre un plus haut de près de huit ans grâce à une amélioration des perspectives pour l'emploi et les salaires et à la baisse des prix de l'essence. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann