La conjoncture économique en Allemagne s'améliore

jeudi 18 décembre 2014 11h18
 

par Michelle Martin

BERLIN (Reuters) - Le climat des affaires en Allemagne s'est amélioré en décembre pour le deuxième mois consécutif, montre l'enquête publiée jeudi par l'institut d'études économiques Ifo, suggérant un rebond de la première économie d'Europe au quatrième trimestre après son passage à vide du printemps et de l'été.

L'indice du climat des affaires calculé sur la base d'une enquête auprès d'environ 7.000 entreprises a progressé à 105,5 après 104,7 en novembre. Il s'agit du chiffre le plus élevé enregistré depuis le mois d'août. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 105,4.

Pour le président de l'Ifo, Hans-Werner Sinn, la chute des cours du pétrole et la dépréciation de l'euro constituent des "cadeaux ponctuels" pour l'économie allemande, dont les exportations restent l'un des principaux moteurs.

Les entreprises se déclarent plus optimistes pour les six mois à venir et leur jugement sur la situation actuelle est resté inchangé.

"La confiance des entreprises allemandes confirme le rebond récent de l'économie au dernier trimestre de l'année", déclare Carsten Brzeski, économiste d'ING, ajoutant que certains motifs de préoccupation sont aujourd'hui moins présents.

"La crise ukrainienne s'est calmée, même si elle n'est pas résolue; le reste de la zone euro devrait poursuivre sa reprise, bien qu'à un rythme trop lent, et l'impact négatif du calendrier des vacances scolaires d'été a fini par se dissiper", a-t-il expliqué.

L'économie allemande s'est contractée au deuxième trimestre mais elle a évité une récession au troisième grâce à une forte hausse de la consommation des ménages et à la bonne tenue du commerce extérieur.

Pour Klaus Wohlrabe, économiste de l'Ifo, l'enquête de décembre suggère que la tendance de fond de la conjoncture économique est en train d'évoluer. "La question clé est de savoir comment Moscou répondra à la baisse de sa monnaie et si cela nourrit la crise politique. Cela pourrait ajouter à l'insécurité sur les marchés", ajoute-t-il.   Suite...

 
La conjoncture économique en Allemagne s'est améliorée plus qu'attendu en décembre, montre jeudi l'enquête mensuelle de l'institut Ifo, dont l'indice du climat des affaires a progressé à 105,5 après 104,7 en novembre. /Photo prise le 10 décembre 2014/REUTERS/Fabrizio Bensch