Les Bourses européennes terminent en net recul

lundi 15 décembre 2014 18h46
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé lundi en net recul effaçant leurs gains de la matinée sous le coup de nouvelles inquiétudes liées à la faiblesse des cours des matières premières et des craintes de déflation dans la zone euro.

À Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 103,55 points, ou -2,52% à 4.005,38 points. Le Footsie britannique a abandonné 1,87% et le Dax allemand 2,72%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 2,75% et le FTSEurofirst 300 2,28%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était également orientée à la baisse, ses principaux indices reculant de 0,60% environ après avoir ouvert en hausse, portés par les bons chiffres de la production manufacturière en novembre aux Etats-Unis.

Le pétrole et les autres matières premières, qui étaient stables à la mi-séance, sont passés en territoire négatif avant d'accentuer leur baisse, entraînant dans leur sillage les valeurs du secteur.

L'indice des ressources de base (-2,9%) et celui de l'énergie (-3,06%), ont ainsi enregistré les deux plus fortes baisses sectorielles en Europe.

Le baril de Brent (-0,99% à 61,18 dollars) a touché un plus bas de cinq ans, l'Opep jugeant important de maintenir sa production inchangée. Les cours pétroliers ont chuté de près de 50% depuis leurs pics de juin.

Le cuivre a abandonné 1,42% sur fond de doutes autour de la demande, en particulier de la Chine. L'or recule de 0,56%.

Sur le plan macroéconomique, la Bundesbank a annoncé lundi qu'elle devra revoir à la baisse ses prévisions d'inflation de 2015 si les cours du pétrole continuent de reculer.

Ignazio Visco, membre du conseil de gouverneurs de la BCE, a déclaré pour sa part que la baisse des prix du pétrole va peser sur l'inflation dans la zone euro au cours des prochains mois.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES