EDF associé à la construction d'un barrage au Brésil

vendredi 12 décembre 2014 08h51
 

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé vendredi que sa filiale EDF Norte Fluminense avait pris 51% du capital de la Compagnie Energétique de SINOP (CES), en charge de la construction et de l'exploitation du barrage hydroélectrique de Sinop, au Brésil.

Ce barrage, d'une puissance de 400 MegaWatts, sera situé en amont d'une chaîne d'ouvrages hydroélectriques sur la rivière Teles Pires, dans le nord de l'Etat du Mato Grosso, précise l'opérateur français d'électricité dans un communiqué.

Les deux autres actionnaires sont Eletronorte (24,5%) et CHESF (24,5%), filiales du groupe brésilien Eletrobras.

(Jean-Michel Bélot, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)

 
EDF a annoncé vendredi que sa filiale EDF Norte Fluminense avait pris 51% du capital de la Compagnie Energétique de SINOP (CES), en charge de la construction et de l'exploitation du barrage hydroélectrique de Sinop, au Brésil. /Photo prise le 21 octobre 2014/REUTERS/Charles Platiau