Les Bourses européennes clôturent dans le vert

jeudi 30 octobre 2014 18h18
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont clôturé dans le vert jeudi au terme d'une séance en dents de scie, le chiffre supérieur aux attentes de la croissance américaine au troisième trimestre ayant alimenté les interrogations sur l'évolution de la politique monétaire au lendemain de la réunion de la Fed.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,74% (+30,60 points) à 4.141,24 après avoir passé une partie de la journée dans le rouge. Le Footsie britannique a progressé de 0,15% et le Dax allemand de 0,35%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 prenait 0,45% et le FTSEurofirst 300 0,53%.

La tendance a profité des résultats solides et des commentaires optimistes de plusieurs grands noms de la cote, comme Renault (+2,91%), Volkswagen (+1,88%) ou encore Bayer (+2,71%) et Total (+1,29%).

Les banques ont en revanche fini étales après la mise en garde du président de l'Autorité bancaire européenne (ABE) contre le risque d'un relâchement de leurs efforts après les tests de résistance.

Lufthansa a chuté de 6,6% après avoir réduit son objectif de bénéfice 2015.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) américain a atteint 3,5% en rythme annualisé au troisième trimestre selon la première estimation du département du Commerce, un chiffre supérieur d'un demi-point au consensus.

Au lendemain de la décision de la Fed de mettre un terme à sa politique d'assouplissement quantitatif (QE) en arrêtant ses achats d'actifs, ce chiffre solide alimente les spéculations sur le calendrier de la remontée à venir des taux d'intérêt.

"Les marchés financiers sont entrés dans un nouveau monde monétaire depuis hier, avec la disparition du QE de la Fed, l'économie réelle devra apporter la preuve à chaque indicateur de conjoncture économique de sa capacité à avancer sans le filet des achats d'actifs de la Fed", explique Vincent Ganne, analyste chez FXCM.

En Europe, les marchés jugés les plus risqués semblent les plus pénalisés par cette nouvelle donne : Lisbonne a cédé 1,47% et Athènes 2,8%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES