October 30, 2014 / 12:47 PM / 3 years ago

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

5 MINUTES DE LECTURE

Renault, qui a fait état d'une croissance de 6,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, s'adjuge 2,28% vers 13h20, jeudi. Au même moment, le CAC perd 0,95% à 4.071,6 points. /Photo d'archives/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est repassé dans le rouge et creuse ses pertes à la mi-séance (-0,95% à 4.071,6 points à 13h20) après une brève tentative de rebond. Les marchés sont perturbés par le ton plus optimiste de la Fed sur l'économie américaine lors de l'annonce mercredi de la fin de son programme d'assouplissement quantitatif, qui renforce les anticipations d'une hausse des taux d'intérêt avant la fin 2015.

* Les BANCAIRES (-1,78%), les PRODUITS DE BASE (-1,67%), les TÉLÉCOMS (-1,35%), les PÉTROLIÈRES (-1,196%) et les SERVICES AUX COLLECTIVITÉS (-1,22%) accusent les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-3,39%), ARCELORMITTAL (-3,12%) et VEOLIA ENVIRONNEMENT (-2,79%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40. BNP PARIBAS perd 1,72% et CRÉDIT AGRICOLE 1,8%. ORANGE perd 1,68%. TOTAL abandonne 1,03% et, hors CAC 40, VALLOUREC lâche 4,05% et CGG 5,48%.

* TECHNIP se distingue et prend 3,44% après des résultats trimestriels globalement en hausse. Le groupe de services pétroliers s'est dit confiant dans sa capacité à se démarquer de la concurrence dans un contexte de chute des prix du pétrole.

* SUEZ ENVIRONNEMENT perd 2,85% après un résultat brut d'exploitation en croissance organique de 1,6% à fin septembre, grâce notamment à ses activités dans l'eau en Europe. Le groupe a confirmé ses objectifs malgré un contexte toujours difficile dans les déchets.

* ALCATEL-LUCENT gagne 11,55% ou 0,236 euro et prend la tête du SBF 120 après avoir sensiblement amélioré sa rentabilité au troisième trimestre en dépit d'un recul de son chiffre d'affaires sur la période sous l'effet du ralentissement des investissements des opérateurs télécoms sur le marché nord-américain, stratégique pour l'équipementier.

* RENAULT s'adjuge 2,28% après avoir fait état mercredi d'une croissance de 6,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce au succès de ses nouveaux modèles en Europe et à la production de véhicules pour le compte de ses partenaires, alors que sur la période ses volumes mondiaux sont restés stables. SocGen réitère son conseil d'achat et parle d'une "croissance des ventes très rassurante".

* GEMALTO gagne 2,56% sur des achats à bon compte, le titre ayant perdu 26,84% au cours des trois derniers mois et, plusieurs courtiers, estimaient qu'une telle chute rendait l'action Gemalto attractive.

* TF1 (+3,83%) est dans le peloton de tête des meilleures performances du SBF 120 au lendemain d'un chiffre d'affaires et d'un résultat du troisième trimestre supérieurs aux attentes du marché, une performance due essentiellement au retour à la croissance des recettes publicitaires.

* SOPRA (-6,34%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, pénalisée par un avertissement sur résultats lancé par Steria, son partenaire de fusion, dont il détient 90,5% du capital.

* AIR FRANCE-KLM perd 2,94%, pénalisé comme le reste du secteur des transports aériens européen par LUFTHANSA (-6,36%) qui a révisé en baisse son objectif de bénéfice 2015 pour la deuxième fois cette année en raison d'une conjoncture économique mondiale incertaine.

* BUREAU VERITAS progresse de 3,67%, le groupe ayant rassuré avec un chiffre d'affaires trimestriel solide et l'anticipation d'une poursuite de l'amélioration de sa croissance et de sa profitabilité. SocGen réitère sa recommandation de "conserver" le titre, estimant qu'après son accélération au troisième trimestre, la croissance organique risque de ralentir au quatrième.

* NEXITY (+1,37%) a confirmé ses objectifs pour cette année après avoir enregistré une baisse limitée de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, le promoteur immobilier résistant à la détérioration du marché français du logement.

* NICOX prend 2,65% après un chiffre d'affaires de 4,5 millions d'euros sur neuf mois, contre 0,3 million un an plus tôt, le groupe précisant qu'il s'agit du premier chiffre d'affaires récurrent significatif résultant de son portefeuille de produits ophtalmiques actuellement en phase de lancement. Au 30 septembre, la trésorerie s'élevait à 32,9 millions d'euros et la dette bancaire à 0,3 million. (Le communiqué : bit.ly/104QJun)

* THEOLIA perd 2,94%. Le groupe a annoncé que l'assemblée générale des porteurs de ses obligations avait approuvé mercredi à une très large majorité le plan de restructuration de l'entreprise. (Le communiqué: bit.ly/1wdfUaX) Theolia avait annoncé fin août un accord avec son principal créancier en vue d'une restructuration de sa dette Oceane.

* AXWAY (-8,2%) accuse une des plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small après avoir prévenu que le retard accumulé dans l'activité licences ne devrait pas être rattrapé.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below