Technip affiche sa confiance malgré la chute du pétrole

jeudi 30 octobre 2014 10h14
 

PARIS (Reuters) - Technip a publié jeudi des résultats globalement en hausse au titre du troisième trimestre 2014 et s'est dit confiant dans sa capacité à se démarquer de la concurrence dans un contexte de chute des prix du pétrole qui incite ses clients à réduire leurs coûts.

Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers a confirmé dans un communiqué l'ensemble de ses objectifs pour 2014 et 2015, qui incluent pour cette année dans le Subsea (infrastructures sous-marines) un taux de marge opérationnelle courante d'au moins 12%, avec un chiffre d'affaires compris entre 4,6 et 4,9 milliards d'euros.

Il a également confirmé que sa division onshore/offshore devrait enregistrer en 2014 une marge opérationnelle comprise entre 5% et 6%, avec un chiffre d'affaires compris entre 5,55 et 5,80 milliards d'euros.

Le groupe avait abaissé les perspectives de cette branche en juillet en évoquant le possible effet des sanctions occidentales à l'encontre de la Russie.

Evoquant la chute du prix du pétrole et la volonté de clients de Technip de faire des économies, le PDG Thierry Pilenko a souligné que son groupe discutait de plus en plus en amont avec les compagnies pétrolières pour leur proposer des solutions moins coûteuses.

"Dans un marché qui est certainement plus conscient des coûts, notre capacité à remporter des projets reste intacte", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.

"Ce que je disais reste valide à un prix aux alentours de 85 dollars (le baril) ou même inférieur: nous engageons des discussions avec nos clients très en amont pour essayer de trouver des solutions économiques", a-t-il ajouté.

"Un prix du pétrole inférieur pendant une longue période veut dire que nous allons devoir utiliser encore plus notre imagination et notre engagement très tôt avec le client pour trouver ces solutions."

  Suite...