COR-Fiat Chrysler va scinder Ferrari, le marché apprécie

mercredi 29 octobre 2014 17h46
 

par Agnieszka Flak

MILAN (Reuters) - Correction du §10 qui précise que Piero Ferrari détient 10% de Ferrari et qui explique qu'ainsi 80% du capital seront redistribués aux actionnaires de FCA après l'IPO de 10%

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé mercredi son intention d'introduire en Bourse sa marque de luxe Ferrari et d'émettre pour 2,5 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'obligations convertibles afin de financer une partie de son ambitieux plan stratégique.

Le septième constructeur automobile mondial prévoit d'investir 48 milliards d'euros en cinq ans pour rattraper son retard sur les leaders du marché, comme Volkswagen ou Toyota, mais certains analystes doutent de sa capacité à financer ses ambitions dans une conjoncture peu favorable.

"Ils semblent avoir résolu en une seule fois leur problèmes de capitaux" a déclaré mercredi Roberto Lottici, gérant de fonds d'Ifigest à Milan ajoutant qu'une scission de Ferrari pourrait profiter à la valorisation de FCA.

De fait, l'action FCA gagnait près de 12% à 15h10 GMT à Milan comme à New York après avoir pris jusqu'à 18% peu après l'annonce du projet de cotation de la marque au cheval cabré.

Ferrari pourrait être valorisée entre cinq et 5,8 milliards d'euros, estiment plusieurs sociétés de Bourse.

"J'ai l'impression qu'ils ont utilisé Ferrari pour faire avaler la pilule de l'émission de convertibles après des résultats qui sont loin d'être spectaculaires", a ajouté Roberto Lottici.

FCA a en effet réalisé au troisième trimestre un bénéfice d'exploitation (Ebit) en hausse de 7% seulement à 926 millions d'euros, alors que huit analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un Ebit de 940 millions.   Suite...

 
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) annonce mercredi son intention d'introduire en Bourse sa marque de luxe Ferrari et d'émettre pour 2,5 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'obligations convertibles afin de financer une partie de son ambitieux plan stratégique. /Photo prise le 13 octobre 2014/REUTERS/Eduardo Munoz