Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mercredi 29 octobre 2014 13h57
 

ZfPARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 (+0,24% à 4.122,39 points vers 13h15) poursuit son modeste rebond freiné par Sanofi pour la deuxième séance consécutive. La faiblesse du rebond tient aussi à la prudence des investisseurs avant l'issue de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, qui devrait mettre fin à son programme d'assouplissement quantitatif tout en réaffirmant qu'elle maintiendrait ses taux bas pour une très longue période.

* SANOFI reste la lanterne rouge du CAC 40 et abandonne plus de 4% après l'annonce mercredi matin de la révocation du directeur général, Chris Viehbacher, lors d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration qui s'est prononcé à l'unanimité. Plusieurs grands brokers ont abaissé leur recommandation et/ou leurs objectifs de cours. Deutsche Bank a abaissé son conseil d'achat à conserver sur la valeur avec un objectif de cours ramené de 93 à 78 euros.

* Derrière Sanofi, les bancaires, valeurs plus vulnérables aux décisions et discours des banques centrales, pèsent aussi sur l'indice parisien, BNP PARIBAS lâche 1,32%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-1,51%) et CRÉDIT AGRICOLE (-1,79%).

* TOTAL gagne 2,02% après avoir publié mercredi des résultats en baisse au troisième trimestre et indiqué que son nouveau directeur général, Patrick Pouyanné, s'inscrirait dans la continuité de la stratégie mise en oeuvre par Christophe de Margerie, mort dans un accident d'avion la semaine dernière.

* SCHNEIDER ELECTRIC (+2,852%) signe la plus forte hausse du CAC 40. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels après un troisième trimestre marqué par un rebond de son chiffre d'affaires et les premiers signes de stabilisation en Europe depuis trois ans. LEGRAND, dans le même secteur, se classe derrière et gagne 2,19%.   Suite...

 
La Bourse de Paris évolue dans le vert à la mi-journée. Vers 13h15, le CAC 40 avance de 0,24%, poursuivant son modeste rebond, freiné par Sanofi pour la deuxième séance consécutive et dans l'attente de l'issue de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau