Sanofi limoge brutalement son directeur général Chris Viehbacher

mercredi 29 octobre 2014 17h22
 

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Sanofi, réuni mercredi en urgence, a décidé à l'unanimité d'évincer immédiatement le directeur général du groupe pharmaceutique Christopher Viehbacher, lui reprochant une gestion en solitaire et un manque de communication.

Le conseil, deux jours seulement après la révélation de ces turbulences au sommet du groupe, a précisé qu'il ne remettrait pas en cause ni n'infléchirait la stratégie de recentrage de Sanofi sur ses plates-formes de croissance, définie avant même l'arrivée de Christopher Viehbacher en décembre 2008, ni ses efforts en matière de recherche & développement.

"La poursuite du développement du groupe exige aujourd’hui un management fédérant plus largement les talents, une focalisation plus grande sur l’exécution et une collaboration étroite et confiante avec le conseil", a fait savoir Sanofi dans un communiqué.

La réaction est vive en Bourse où l'action Sanofi, deuxième plus forte capitalisation de l'indice CAC 40, perd 5,5% à 70,41 euros à 16h20 dans des volumes d'échanges représentant 3,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Le titre abandonne près de 17% depuis le début de la semaine, soit quelque 19 milliards d'euros de capitalisation boursière.

"Viehbacher a essayé de changer l'ADN de l'entreprise, mais le conseil a gagné à la fin. Sanofi va maintenant devenir plus franco-français", a commenté Navid Malik, responsable de la recherche dans le secteur des sciences de la vie à Cenkos Securities, à Londres.

Sous couvert d'anonymat, un autre spécialiste du groupe estime que cette éviction "donne une image détestable de la gouvernance de la société en général et de la France en particulier". Christopher Viehbacher avait "l'oreille des grands investisseurs anglo-saxons", souligne cet analyste. Selon lui, le titre pourrait encore être malmené en Bourse dans les jours qui viennent.

Christopher Viehbacher a considérablement transformé Sanofi, réduisant la recherche interne et organisant la riposte à la concurrence des génériques en misant sur les biotechnologies et la santé animale. Il a fait évoluer Sanofi vers le modèle de l'innovation ouverte déjà pratiquée par ses concurrents.

  Suite...

 
Le conseil d'administration de Sanofi, à l'issue d'une réunion qui a duré à peine trente minutes, a décidé à l'unanimité mercredi de débarquer immédiatement le directeur général du groupe pharmaceutique, Christopher Viehbacher, lui reprochant des défauts dans l'exécution de la stratégie du laboratoire et un manque de coopération. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen