Schneider confirme ses objectifs 2014

mercredi 29 octobre 2014 10h53
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Schneider Electric a confirmé mercredi ses objectifs annuels après un troisième trimestre marqué par un rebond de son chiffre d'affaires et les premiers signes de stabilisation en Europe depuis trois ans.

Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 6,3 milliards d'euros, en hausse de 7% en données publiées et de 1,6% en données organiques.

Au deuxième trimestre, les ventes du groupe avaient accusé un recul organique de 1,1%.

"L'Europe de l'Ouest montre des signes de stabilisation (...) pour la première fois depuis le troisième trimestre 2011, mais reste fragile", a déclaré Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider, cité dans un communiqué.

"Cela ne suffit pas pour conclure que nous sommes revenus sur les rails et que nous allons maintenant voir de la croissance", a précisé le directeur financier Emmanuel Babeau au téléphone à Reuters.

"Tous les scénarios sont possibles à ce stade (...) donc je suis obligé de rester prudent sur l'évolution de l'Europe de l'Ouest pour les trimestres qui viennent. C'est vrai pour le quatrième trimestre, c'est vrai pour 2015 aussi."

L'action Schneider a ouvert en hausse de 4%. Vers 10h, le titre prenait 3% à 60,64 euros, signant la plus forte hausse du CAC 40 (+0,15%). Il entraîne dans son sillage Legrand (+2,42%), qui publiera ses résultats trimestriels jeudi prochain.

"La première bonne surprise vient de l'Europe de l'Ouest", commente la Société générale dans une note. "De plus, la direction a maintenu ses objectifs 2014, ce qui est rassurant."   Suite...

 
Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric. Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 6,3 milliards d'euros, en hausse de 7% en données publiées /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier