Les frais de justice plongent Deutsche Bank dans le rouge

mercredi 29 octobre 2014 14h29
 

par Thomas Atkins et Arno Schuetze

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank a annoncé mercredi une perte nette au troisième trimestre, imputable à d'importantes charges juridiques qui ont déjà incité la première banque allemande à remanier son directoire cette semaine dans le but d'accélérer le règlement d'une longue liste de contentieux en suspens.

La première banque allemande a encore dépensé 894 millions d'euros en frais de litiges au titre du troisième trimestre, ce qui porte à environ sept milliards d'euros le montant consacré à des amendes et règlements divers depuis 2012. Ces affaires occultent les efforts de la direction pour restructurer et réformer la banque dont le titre accuse l'une des plus mauvaises performances du secteur en Europe depuis le début de l'année.

Vers 13h40, l'action perd 1,3%, contribuant à sa chute de 28% depuis le début de l'année, une performance à peine meilleure que celle de la National Bank of Greece.

La banque a également fait preuve de prudence concernant ses objectifs 2015 révisés, notant que les conditions restaient difficiles dans plusieurs segments d'activité.

Pour améliorer la situation, Deutsche Bank a annoncé mardi un remaniement et un élargissement de son directoire avec la création d'un poste consacré aux affaires juridiques et confié au responsable de l'audit Christian Sewing.

"Notre objectif est de régler (ces affaires) le plus tôt possible", a déclaré le co-président du directoire Anshu Jain, lors d'une conférence téléphonique.

EN BONNE VOIE POUR ATTEINDRE SES OBJECTIFS 2015   Suite...

 
Deutsche Bank, première banque allemande, annonce une perte nette de 92 millions d'euros au titre du troisième trimestre, ses frais pour litiges ayant contrebalancé une hausse des revenus de l'activité de banque d'investissement. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai