Novartis dépasse les attentes au 3e trimestre, l'innovation paie

mardi 28 octobre 2014 11h05
 

par Caroline Copley

ZURICH (Reuters) - Novartis a publié mardi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, la forte hausse des ventes de ses nouveaux produits et de celles du Glivec, son traitement vedette de la leucémie, ayant plus que compensé l'impact de la concurrence des génériques du Diovan, un médicament contre l'hypertension.

Le géant pharmaceutique suisse compte sur les produits lancés ces cinq dernières années pour soutenir son chiffre d'affaires alors qu'expirent les brevets d'exclusivité de plusieurs de ses "blockbusters".

Les ventes de ces nouveaux produits dits "de croissance", comme le Gilenya contre la sclérose en plaques et les anticancéreux Tasigna et Afinitor, ont augmenté de 21% au troisième trimestre, marquant une légère accélération après la croissance de 18% du trimestre précédent.

Le chiffre d'affaires total du groupe a augmenté de 4% à 14,7 milliards de dollars (11,6 milliards d'euros). Le bénéfice par action (BPA) courant, le plus suivi par les investisseurs, a lui progressé de 10% à 1,37 dollar.

Les huit analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires trimestriel de 14,54 milliards de dollars et un BPA "core" de 1,31 dollar.

Au total, le bénéfice net a atteint 3,24 milliards de dollars, en hausse de 45% sur un an, dépassant nettement le consensus qui était de 2,49 milliards. Il inclut un gain de 800 millions de dollars provenant de la vente à Merck & Co, en juin, de la participation dans Idenix Pharmaceuticals.

"Je crois que nous avons engagé une dynamique favorable pour devenir une entreprise plus concentrée et plus rentable", a déclaré le directeur général, Joe Jimenez, lors d'une téléconférence avec des journalistes.

L'action Novartis gagnait 2,33% à 87,70 francs en milieu de matinée sur le marché suisse alors que l'indice Stoxx européen des valeurs pharmaceutiques abandonnait 0,56%. Le titre affiche une hausse de plus de 20% depuis le début de l'année, contre +15% pour le secteur en Europe.   Suite...

 
Le groupe pharmaceutique suisse Novartis a publié mardi des résultats meilleurs que prévu au titre du troisième trimestre, la vente de sa participation dans l'américain Idenix ayant permis de compenser la baisse des revenus du Diovan, le médicament contre l'hypertension désormais concurrencé par des produits génériques. /Photo prise le 6 février 2014/REUTERS/Danish Siddiqui