Le secteur bancaire européen passe ses tests sans casse

dimanche 26 octobre 2014 18h43
 

par Laura Noonan et Eva Taylor

FRANCFORT (Reuters) - Vingt-cinq des 130 principales banques de la zone euro ont échoué à l'examen global de leur situation financière à la fin de l'année dernière mais la plupart ont depuis comblé leur déficit de fonds propres, a annoncé dimanche la Banque centrale européenne (BCE).

Dressant un tableau du secteur bancaire européen moins sombre que beaucoup ne le redoutaient, la BCE a identifié les principaux problèmes en Italie, à Chypre et en Grèce mais elle a précisé que l'essentiel des besoins de fonds propres était déjà couvert, le déficit résiduel de fonds propres des banques à l'échelle européenne n'excédant pas 10 milliards d'euros.

Une récente enquête conduite par Goldman Sachs auprès d'investisseurs montraient pourtant qu'ils estimaient que la BCE devait identifier un déficit de fonds propres de 51 milliards d'euros pour que l'exercice puisse être considéré comme crédible.

Le système bancaire italien apparaît comme le principal point noir avec neuf établissements ayant raté les tests, selon l'Autorité bancaire européenne (ABE), qui a coordonné l'exercice avec la BCE.

Banca Monte dei Paschi di Siena affichait le déficit de fonds propres le plus important, à 2,1 milliards d'euros fin septembre, malgré l'augmentation de capital réalisée cette année.

L'ABE a précisé que trois banques grecques, trois chypriotes, deux établissements en Belgique et en Slovénie respectivement et un seul en France, en Allemagne, en Autriche, en Irlande et au Portugal avaient échoué à l'examen à la fin de l'année dernière.

En France, toutes les grandes banques ont réussi les "tests de résistance" et l'examen de la qualité de leurs actifs, a dit la Banque de France.

Ce vaste "bilan de santé" du secteur, conjugué à une évaluation de sa capacité à résister à d'éventuels "chocs", réalisé par la BCE et l'ABE est destiné à tourner la page de la crise financière et à restaurer la confiance des investisseurs.   Suite...

 
La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé que vingt-cinq des 130 principales banques de la zone euro ont échoué à l'examen global de leur situation financière et présentaient à la fin de l'année dernière un déficit cumulé de fonds propres de 25 milliards d'euros. /Photo prise le 8 janvier 2013/REUTERS/Kai Pfaffenbach