September 19, 2014 / 5:24 AM / 3 years ago

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

3 MINUTES DE LECTURE

Lafarge au rang des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris. Le cimentier irlandais CRH étudie actuellement une offre sur l'ensemble des actifs que le français et son homologue suisse Holcim ont mis en vente pour faciliter le feu vert des autorités de régulation à leur fusion, selon deux sources proches du dossier. /Photo prise le 7 avril 2014/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris attendue en hausse, à l'instar des autres Bourses européennes, à la faveur de la victoire annoncée du "non" à l'indépendance de l'Ecosse.

A 07h41, le contrat future sur le CAC 40 progresse de 0,6% à 4,490 points.

* VIVENDI a annoncé vendredi avoir signé l'accord définitif de cession de sa filiale brésilienne GVT à l'opérateur télécoms espagnol Telefonica, bouclant ainsi la vente de son dernier actif dans les télécommunications.

* LAFARGE. Le cimentier irlandais CRH étudie actuellement une offre sur l'ensemble des actifs que Lafarge et son homologue suisse Holcim ont mis en vente pour faciliter le feu vert des autorités de régulation à leur fusion, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier. Quatre consortiums de fonds d'investissement regardent aussi l'ensemble du portefeuille avec des offres valorisant les actifs entre cinq et sept milliards d'euros attendues prochainement, ont-elles ajouté.

* EDF. Le système de sociétés d'économies mixtes (SEM) à majorité publique envisagé pour les barrages hydroélectriques en France est "mauvais", a estimé jeudi le PDG d'EDF, Henri Proglio, critiquant ainsi une mesure du projet de loi sur la transition énergétique de Ségolène Royal.

* Un consortium d'entreprises françaises emmené par BOUYGUES a développé un système de recharge des batteries des véhicules électriques reposant sur la réutilisation de batteries usagées et qui permet d'étaler la consommation d'électricité lors des pics de demande.

* WENDEL a annoncé jeudi que son directoire avait décidé l'annulation de 975.296 actions auto-détenues, soit 2% de son capital.

* THALES a annoncé que son conseil d'administration avait coopté Régis Turrini, directeur de l'Agence des Participations de l'Etat (APE), en tant qu'administrateur représentant l'Etat pour succéder à David Azéma. Avant de diriger l'APE, Régis Turrini était directeur de la Stratégie et du développement de Vivendi.

* SAFRAN. Le parquet général n'a pas requis jeudi de peine contre le groupe industriel, jugé en appel pour corruption présumée d'agents publics étrangers au Nigeria en marge de l'obtention d'un marché de cartes d'identité en 2001, a-t-on appris de source judiciaire.

* BNP PARIBAS a embauché un ancien haut responsable du bureau des sanctions du département du Trésor américain, dans le cadre de la volonté de la banque française, qui vient de s'acquitter d'une amende record aux Etats-Unis, d'étoffer ses services de mise en conformité à la loi.

Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below