September 18, 2014 / 6:04 AM / 3 years ago

Bayer se séparerait de son activité de plastiques

1 MINUTES DE LECTURE

Bayer prévoit de se séparer de son activité de plastiques, d'une valeur estimée à environ huit milliards d'euros, dans le cadre de son recentrage sur la pharmacie et l'agroscience, rapporte jeudi le Wall Street Journal Deutschland en citant des sources au fait de la situation. /Photo prisee le 26 avril 2014/Ina Fassbender

FRANCFORT (Reuters) - Bayer prévoit de se séparer de son activité de plastiques, d'une valeur estimée à environ huit milliards d'euros, dans le cadre de son recentrage sur la pharmacie et l'agroscience, rapporte jeudi le Wall Street Journal Deutschland en citant des sources au fait de la situation.

L'annonce de la cession de la division Bayer MaterialScience (BMS) pourrait intervenir dès jeudi, précise une source citée par le quotidien.

Il n'est pas encore clair si Bayer vendra son activité ou la scindera via une offre publique de vente, selon les sources.

MaterialScience fournit des matériaux à hautes performances, polycarbonates notamment, qui entrent dans la fabrication de toits panoramiques dans l'automobile ou de disques blu-ray entre autres. L'offre mondiale de polycarbonates est abondante après l'ouverture de nouveaux sites de production par des concurrents à bas coûts de Bayer au Moyen-Orient.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du groupe allemand.

Jonathan Gould et Ralf Bode, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below