Des mesures pour relancer l'investissement des PME

lundi 15 septembre 2014 19h59
 

par Elizabeth Pineau et Emmanuel Jarry

PARIS (Reuters) - Confronté à une stagnation de l'économie française, François Hollande a annoncé lundi des mesures en faveur de la trésorerie et de l'investissement des petites entreprises, ainsi qu'une relance du secteur du logement.

La Banque publique d'investissement (BpiFrance) mettra en place le 1er janvier 2015 un fonds de garantie des crédits de trésorerie jusqu'à 50.000 euros pour 10.000 très petites entreprises (TPE), a dit le chef de l'Etat à l'issue d'assises de l'investissement à l'Elysée.

Il a également confirmé que la BPI expérimenterait la transformation des créances bancaires sur les petites et moyennes entreprises (PME) et les sociétés de taille intermédiaires (ETI) en titres cessibles (titrisation).

Cette expérience sera menée dans un premier temps sur un portefeuille de crédits bancaires pouvant aller jusqu'à trois milliards d'euros. L'Etat et la BPI comptent sur les compagnies d'assurance pour racheter ces titres.

L'idée est de permettre un refinancement des encours de crédits aux PME et ETI et de réduire ainsi la consommation en fonds propres des banques commerciales engagées dans le financement de ce type de sociétés, a expliqué le directeur général de la BPI, Nicolas Dufourcq.

"La BPI organisera le rachat de crédits que les banques ont faits aux PME en offrant sa garantie", a précisé François Hollande. "Les banques pourront, avec ce mécanisme encadré, augmenter largement leur capacité de prêts".

Selon Nicolas Dufourcq, d'autres institutions que la BPI travaillent sur la "titrisation" des crédits immobiliers.

  Suite...

 
, François Hollande a annoncé lundi des mesures en faveur de la trésorerie et de l'investissement des petites entreprises, ainsi qu'une relance du secteur du logement. La Banque publique d'investissement (BpiFrance) mettra en place le 1er janvier 2015 un fonds de garantie des crédits de trésorerie jusqu'à 50.000 euros pour 10.000 très petites entreprises (TPE), /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer