Wall Street finit stable, rebond des pétrolières

jeudi 11 septembre 2014 22h36
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini sur une note de stabilité jeudi, soutenue en fin de séance par un rebond des valeurs pétrolières qui ont suivi les cours du brut à la hausse.

L'indice Dow Jones a cédé 19,71 points, soit 0,12%, à 17.049, bien au-dessus de son plus bas du jour à 16.983 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a gagné 1,76 point ou 0,09% à 1.997,45 et le Nasdaq Composite a avancé de 5,28 points (+0,12%) à 4.591,81.

Le S&P-500, indice de référence des gérants américains, avait reculé jusqu'à 1.985 points en séance avant de remonter sous l'impulsion des pétrolières mais aussi des valeurs financières, avec notamment des gains de 0,91% pour JP Morgan Chase et de 1,29% pour Bank of America.

L'indice S&P des financières a pris 0,31% et celui de l'énergie 0,09%.

Le début de séance avait été marqué par un courant de prises de bénéfice déclenché par l'annonce inattendue d'une hausse des inscriptions au chômage la semaine dernière.

Pour beaucoup d'analystes toutefois, la tendance de fond reste positive et une correction majeure n'est pas en vue malgré la série récente de records du Dow et du S&P.

"Du point de vue des fondamentaux, tant les profits, les dividendes que le commerce mondial sont à des niveaux historiques, le marché devrait donc poursuivre sa marche en avant sur le plus long terme", estime Tim Courtney, directeur des investissements chez Exencial Wealth Advisors à Oklahoma City.

"Le principal motif d'inquiétude du marché, c'est de savoir quand la Fed relèvera ses taux mais avec les chiffres mitigés de l'emploi, elle peut attendre tranquillement l'an prochain".   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS