Wall Street finit en légère hausse, portée par Apple

mercredi 10 septembre 2014 23h24
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en légère hausse mercredi, grâce surtout à un rebond du titre Apple, qui semble réagir avec un temps de retard à la présentation mardi par le groupe d'une montre et de deux iPhone.

L'indice Dow Jones a gagné 0,32%, soit 54,84 points, à 17.068,71. Le S&P-500, plus large, a pris 7,25 points, 0,36%, à 1.995,69. Et le Nasdaq Composite a avancé de 34,24 points (+0,75%) à 4.586,52.

Alors que l'action Apple avait perdu 1% sur les séances de lundi et de mardi, elle a terminé sur un gain de 3,07% à 101,00 dollars. Depuis le début de l'année, le titre affiche une progression de 26% après +5,5% sur l'ensemble de 2013.

Le valeur, à la faveur notamment d'une hausse d'objectif de cours annoncée par au moins six courtiers, a été la plus traitée sur le Nasdaq.

A l'image d'Apple, le S&P 500 a également mis fin à une série de deux séances consécutives de baisse. Depuis le début de l'année, l'indice de référence des gérants de fonds affiche une progression de près de 8% après son bond de quelque 30% en 2013.

"(...) Tout le monde observe Apple. Le marché dans son ensemble bouge avec le titre du groupe", explique Michael O'Rourke, chargé de la stratégie actions chez JonesTrading.

Ces derniers temps, Wall Street avait reculé dans la crainte d'une accélération du calendrier d'une première hausse depuis décembre 2008 des taux d'intérêt de la Réserve fédérale.

Cette perspective profite en revanche au dollar, qui a atteint un pic de six ans face au yen et reste non loin d'un plus haut de 14 mois face à l'euro.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS