September 8, 2014 / 6:24 PM / 3 years ago

Le PDG de L'Oréal abaisse sa prévision du marché mondial

2 MINUTES DE LECTURE

Le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, a révisé en baisse sa prévision de croissance pour le marché mondial des cosmétiques, tablant sur une progression comprise entre 3% et 3,5% en 2014, au lieu des 3,5%-4,0% attendus précédemment. /Photo prise le 18 juin 2014/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, a révisé en baisse sa prévision de croissance pour le marché mondial des cosmétiques, tablant sur une progression comprise entre 3% et 3,5% en 2014, au lieu des 3,5%-4,0% attendus précédemment.

Le marché des cosmétiques vendus dans la grande distribution reste difficile aux Etats-Unis et au Royaume Uni et il a été négatif en Europe de l'Ouest en juillet et août, déclare-t-il dans une interview à paraître mardi dans Le Figaro.

"Il y a certes des raisons climatiques avec un été pourri (les ventes de produits solaires ont été mauvaises), mais aussi un effet psychologique", poursuit le PDG, qui évoque des arbitrages de la part des ménages ainsi que "des classes moyennes et moyennes inférieures probablement plus exposées à des difficultés économiques".

A l'inverse, les marchés des produits vendus en parfumeries et en pharmacies "sont toujours très bons dans ces pays", poursuit Jean-Paul Agon, qui estime que le marché mondial des cosmétiques devrait retrouver un "meilleur rythme" en 2015.

Pascale Denis, édité par Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below