Bourbon publie un résultat semestriel moins bon qu'espéré

mercredi 3 septembre 2014 12h05
 

PARIS (Reuters) - Bourbon a fait état mercredi de résultats semestriels jugés décevants, le spécialiste des services maritimes pour l'offshore pétrolier ayant souffert d'effets de change défavorables plus lourds que prévu et d'un environnement marqué par la réduction des investissements des compagnies pétrolières.

Cette publication pèse lourdement sur le titre à la Bourse de Paris, où l'action recule de 3,46% à 20,95 euros à 11h10. A titre de comparaison, le SBF 120 gagne 1,17%.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires ajusté de 657,7 millions d'euros, en progression de 1,5% (+8,9% hors variations de change), la croissance de sa flotte (23 nouveaux navires) ayant compensé une baisse des taux d'utilisation.

"Les marchés offshore ont été touchés par un ralentissement d'activité en partie dû aux réductions de coûts des compagnies pétrolières et gazières", a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Son Ebitdar ajusté est ressorti à 226,3 millions (+1,5%).

Bourbon, qui exploitait une flotte de 500 navires à la fin juin 2014, a précisé avoir vendu des bateaux pour 1,320 milliard de dollars dans le cadre de son programme de désendettement. A fin juin, l'endettement net ressort à 1,59 milliard d'euros, contre 1,7 milliard à fin 2013.

"Les résultats du premier semestre se sont inscrits en dessous des attentes du consensus avec un chiffre d'affaires de 642,6 millions d'euros, +0,5% (consensus : 669,6 millions d'euros), un Ebitdar de 220,9 millions d'euros, +2,3% (consensus : 228,9 millions d'euros) (...)", souligne dans une note Société générale.

"LES PROCHAINS TRIMESTRES S'ANNONCENT DIFFICILES"   Suite...