L'EPR finlandais ne sera pas opérationnel avant 2018

lundi 1 septembre 2014 09h38
 

HELSINKI (Reuters) - Le groupe nucléaire français Areva et son partenaire Siemens ont annoncé lundi que la construction du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto 3 en Finlande serait achevée à la mi-2016 avec une mise en service prévue pas avant 2018.

Ce nouveau report s'explique par des problèmes dans le système de contrôle-commande de la centrale, précise Areva dans un communiqué.

Le réacteur pressurisé EPR d'Olkiluoto, construit par un consortium associant Areva et l'allemand Siemens, devait à l'origine être opérationnel en 2009, mais le chantier a enchaîné des retards et des dépassements de budget répétés.

Areva a précisé que ce nouveau délai n'avait pas à ce stade d'impact sur les provisions réalisées par le groupe sur ce chantier, qui s'élèvent au total à 3,9 milliards d'euros à fin juin.

Siemens a également exclu de nouvelles charges à ce stade. "Nos provisions pour risques concernant le projet Oikiluoto 3 prenaient déjà en compte des incertitudes dans le calendrier du projet, nous ne voyons donc pas la nécessité de nouveaux ajustements", a fait savoir le groupe allemand, qui avait comptabilisé pour 152 millions d'euros de charges lors de son exercice clos en septembre 2012, et avant cela 87 millions en 2010-2011.

(Jussi Rosendahl, avec Maria Sheehan à Francfort, Henri-Pierre André et Jean-Michel Bélot pour le service français)

 
Le groupe nucléaire français Areva et son partenaire Siemens ont annoncé lundi que la construction du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto 3 en Finlande serait achevée à la mi-2016 avec une mise en service prévue pas avant 2018. /Photo d'archives/REUTERS/LEHTIKUVA/Jussi Nukari