Hausse de 11% du résultat opérationnel semestriel de Bolloré

vendredi 29 août 2014 19h30
 

PARIS (Reuters) - Bolloré a fait état vendredi d'une baisse de 5,2% de son chiffre d'affaires au premier semestre, toujours impacté par le recul de son activité logistique pétrolière, mais son résultat opérationnel a progressé de 11% sur la période.

Le groupe diversifié, également présent dans le stockage d'électricité - stationnaire ou pour Autolib - la communication et les médias, a annoncé proposer le versement d'un acompte sur dividende de deux euros par action, identique à celui versé en octobre 2013, et payable en espèces ou en titres.

Le dividende total de l'exercice précédent s'était monté à 3,10 euros.

Bolloré a réalisé sur les six premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 5,1 milliards d'euros, en recul de 3,3% à périmètre et taux de change constants.

La météo clémente, qui avait déjà caractérisé le premier trimestre, a pesé sur les volumes de ventes de la logistique pétrolière (-17,5%), éclipsant la hausse des autres activités logistiques et portuaires, communication (pour l'essentiel Havas ) et le stockage d'électricité.

Cette dernière branche, dénommée Blue Solutions et introduite en Bourse en octobre dernier, vise sur l'année un chiffre d'affaires de 90 à 100 millions d'euros et un Ebitda positif, au vu de la forte demande pour l'autopartage automobile et le stockage stationnaire enregistrée au premier semestre.

Le groupe Bolloré a également chiffré à 107 millions d'euros l'impact de changes négatif sur la période.

En revanche, le résultat opérationnel a progressé de 11% à 314 millions d'euros, "grâce notamment à la bonne marche des activités transport et logistique", peut-on lire dans un communiqué du groupe Bolloré. Ce pôle représente plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe.

Le résultat net a lui diminué de 6,6% à 225 millions d'euros, le comparatif de 2013 ayant intégré une plus-value de 109 millions sur la cession du solde de la participation du groupe dans le groupe britannique de publicité Aegis.   Suite...

 
Vincent Bolloré, PDG du groupe éponyme. Le groupe diversifié, également présent dans le stockage d'électricité, la communication et les médias, fait état d'une baisse de 5,2% de son chiffre d'affaires, toujours impacté par le recul de son activité logistique pétrolière, mais aussi d'une hausse de 11% de son résultat opérationnel. /Photo prise le 20 septembre 2013/REUTERS/Philippe Wojazer