27 août 2014 / 21:29 / dans 3 ans

La fusion Tyson Foods-Hillshire approuvée par les autorités

Tyson Foods, numéro un américain de la transformation de viande a obtenu l'autorisation de racheter Hillshire Brands. Les deux sociétés ont accepté de se séparer de Heinold Hog Markets pour obtenir le feu vert des autorités de la régulation de la concurrence pour cette opération d'un montant de 8,5 milliards de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

WASHINGTON (Reuters) - Tyson Foods, numéro un américain de la transformation de viande a obtenu l‘autorisation de racheter Hillshire Brands, annonce mercredi le département de la Justice.

Les deux sociétés ont accepté de se séparer de Heinold Hog Markets, qui achète des truies revendues ensuite aux fabricants de saucisses, pour obtenir le feu vert des autorités de la régulation de la concurrence pour cette opération d‘un montant de 8,5 milliards de dollars (6,44 milliards d‘euros).

L‘action Tyson Foods a fini en hausse de 1,52% à dollars tandis que celle de Hillshire a pris 0,04%.

Diane Bartz, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below