Gruner+Jahr prévoit 400 suppressions d'emploi

mercredi 27 août 2014 13h03
 

FRANCFORT (Reuters) - L'éditeur allemand Gruner+Jahr a annoncé mercredi prévoir la suppression de jusqu'à 400 emplois dans le cadre d'un programme visant à réduire ses coûts de 75 millions d'euros par an pour lutter contre les difficultés du marché de la presse écrite.

Gruner+Jahr, qui appartient à 74,9% au groupe de presse Bertelsmann, avait annoncé l'an dernier vouloir investir plusieurs centaines de millions d'euros pour se développer sur internet et faire face ainsi au déclin des quotidiens et magazines traditionnels.

"Nous devons reconnaître que les conditions du marché ont radicalement changé", à déclaré la présidente du directoire, Julia Jäkel, dans un communiqué.

L'Allemagne n'échappe pas au déclin de la presse écrite qui affecte de nombreux pays développés. Axel Springer avait ainsi cédé l'an dernier plusieurs publications pour 920 millions d'euros afin de se recentrer sur les médias numériques.

(Maria Sheahan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
L'éditeur allemand Gruner+Jahr, qui appartient au groupe de presse Bertelsmann, annonce mercredi prévoir la suppression de quelque 400 emplois dans le cadre d'un programme visant à réduire ses coûts de 75 millions d'euros par an pour lutter contre les difficultés du marché de la presse écrite. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz