Les Bourses européennes ouvrent en légère baisse

mercredi 27 août 2014 10h06
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse mercredi, le recul sensible du moral des ménages allemands pesant sur l'appétit des investisseurs après deux séances de forte progression sur fond d'anticipation de nouvelles mesures de soutien à la croissance par la Banque centrale européenne.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,21%, soit 9,47 points, à 4.383,94 points vers 07h32 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,06% alors qu'à Londres le FTSE grappille 0,01%. L'indice EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 perdent respectivement 0,21% et 0,03%.

Selon l'enquête mensuelle du cabinet d'études GfK, le moral des ménages allemands devrait se dégrader en septembre, son indice de confiance enregistrant son plus fort recul depuis trois ans et sa première baisse depuis plus d'un an et demi.

En France, le climat des affaires s'est dégradé en août avec une détérioration dans l'ensemble des secteurs d'activité, selon les données publiées par l'Insee.

Aucune statistique américaine n'animera la séance de mercredi. La France devrait être particulièrement surveillée par les investisseurs dans l'attente des chiffres mensuels du chômage et au lendemain de la formation d'un nouveau gouvernement dirigé par Manuel Valls avec l'ancien banquier d'affaires Emmanuel Macron à l'Economie.

Le Premier ministre a d'ores et déjà prévenu que les chiffres du chômage, publiés à 16h00 GMT, ne seront pas bons.

Les investisseurs n'anticipent pas une accélération des réformes en France après la clarification de la ligne économique et la nomination du gouvernement Valls II qui sont perçues comme favorables pour la Bourse et le maintien de taux d'intérêt bas.

Les marchés d'actions européens enregistrent un solide "rally" haussier depuis les plus bas touchés le 8 août - l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a repris 6% -, rassurés par une relative désescalade en Ukraine et dopés ces deux derniers jours par l'évocation, vendredi par Mario Draghi, de la possibilité d'ajustements de la stratégie de la BCE de la zone euro.

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, juge cependant que les commentaires du président de la BCE, perçus comme un soutien à des mesures de relance budgétaires ont été "surinterprétés".   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse mercredi, le recul sensible du moral des ménages allemands pesant sur l'appétit des investisseurs. À Paris, le CAC 40 recule de 0,21% à 4.383,94 points vers 07h32 GMT. Francfort cède 0,06%, tandis que Londres grappille 0,01%. L'EuroStoxx 50 et le FTSEurofirst 300 perdent respectivement 0,21% et 0,03%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach