Les marchés européens terminent en hausse, portés par la BCE

lundi 25 août 2014 18h17
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse lundi, portées durant toute la séance par des anticipations de nouvelles mesures de soutien à la croissance de la Banque centrale européenne (BCE).

A Wall Street, également dans le vert dans le sillage des places européennes, l'indice de référence Standard & Poor's-500 a franchi à l'ouverture le seuil psychologique des 2.000 points pour la première fois de son histoire et s'y maintient en matinée.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 2,10%, soit 64,01 points, à 4.342,11 points et, à Francfort, le Dax allemand a pris 1,83%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a gagné 2,07% et le FTSEurofirst 300 1,09%. La Bourse de Londres était fermée ce lundi.

La BCE se tient prête à procéder à de nouveaux ajustements de sa politique monétaire, a déclaré vendredi son président, Mario Draghi, à la traditionnelle réunion annuelle de banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming.

"Le message clé c'est que Draghi se tient prêt à agir davantage si nécessaire", a déclaré Franz Wenzel, stratégiste en chef chez Axa Investment Managers à Paris.

"S'ils feront de l'assouplissement quantitatif reste à voir, mais nous sommes plutôt confiants que les ingénieurs financiers de la BCE trouveront d'autres outils. A ce stade, nous n'excluons pas un assouplissement quantitatif à la fin de l'année."

Les déclarations du président de la BCE ont permis aux marchés de rester dans le vert malgré une nouvelle détérioration du climat des affaires en Allemagne, tandis que la démission du gouvernement français n'a eu aucun effet sur les marchés.

Dans ce contexte, les valeurs financières et cycliques ont été parmi les plus recherchées. Aucune valeur du CAC 40 et de l'EuroStoxx 50 n'a terminé en baisse.

Safran a terminé en tête des hausses du CAC avec un gain de 3,37%. Le groupe a annoncé une commande de moteurs du loueur d'avions BOC Aviation pour sa coentreprise CFM International d'un montant total évalué à deux milliards de dollars (1,5 milliard d'euros) aux prix catalogue.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES