22 août 2014 / 16:13 / il y a 3 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini la séance en baisse sur fond de poursuite des tensions entre Kiev et Moscou tandis que le discours très attendu de Janet Yellen à Jackson Hole (Wyoming) n'a pas réussi à convaincre les investisseurs, la présidente de la Fed prônant une approche "pragmatique" du marché du travail.

L'indice CAC 40 a fini en baisse de 0,93% à 4.252,80 points, ramenant son gain sur la semaine à +1,88%.

* Dans un marché rendu prudent par la situation en Ukraine, les VALEURS CYCLIQUES, qui ont soutenu la hausse de 3,5% du CAC 40 entre le 8 et 21 août, ont subi quelques prises de profit.

CAPGEMINI a baissé de 1,88% à 53,63 euros, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,69% à 63,58 euros, ALSTOM de 1,27% à 26,465 euros et VINCI de 1,23% à 47,885 euros.

* Les VALEURS liées au PÉTROLE ont également perdu du terrain dans le sillage des cours de l'or noir (-0,9% pour le baril de brut léger américain vers 17h45) pénalisés par la hausse du billet vert, l'indice dollar ayant progressé de 3% depuis fin juin.

TOTAL a reculé de 2,15% à 47,915 euros, plus forte baisse du CAC 40, TECHNIP de 1,5% à 69,63 euros et CGG (-4,66% à 6,46 euros) a accusé le plus fort repli du SBF 120. Société générale a en outre estimé jeudi que CGG faisait partie des sociétés européennes parmi les plus exposées à la Russie.

* En revanche, GEMALTO (+1,49% à 76,41 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur bénéficiant du franchissement à la hausse de sa moyenne mobile à 50 jours, à 74,832 euros.

* De même, SOITEC a fini sur un gain de 1,01% à 2,0 euros, la valeur testant une résistance technique vers 2,0 euros après un rebond sur un support à 1,95 euro.

* ALCATEL-LUCENT s'est octroyé 0,24% à 2,525 euros après avoir déjà gagné 2,11% jeudi, l'équipementier télécoms continuant de profiter de l'annonce mercredi soir du remboursement anticipé d'un crédit garanti de 1,75 milliard de dollars (environ 1,32 milliard d'euros).

* Des groupes liés au secteur AÉROSPATIAL et de DÉFENSE ont progressé, des analystes, comme chez Espirito Santo Investment Bank, estimant que la baisse des budgets militaires des Etats a déjà atteint un point bas et qu'un rebond de la croissance des résultats est envisageable pour le secteur.

AIRBUS GROUP a avancé de 0,1% à 44,73 euros, SAFRAN de 0,32% à 47,58 euros et ZODIAC AEROSPACE de 0,58% à 24,215 euros.

* ATOS a encore pris 1,1% à 57,94 euros au lendemain d'une hausse de 3,19% liée à la reprise de couverture de Goldman Sachs sur le titre à "acheter" avec un objectif de cours de 85 euros, le broker jugeant la SSII "nettement" sous-valorisée.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below