Wall Street finit en nette hausse avec la Russie

vendredi 8 août 2014 22h18
 

par Akane Otani

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé sur une hausse sensible vendredi, effaçant ainsi les pertes accumulées depuis le début de la semaine, les investisseurs ayant été soulagés d'apprendre la fin des exercices militaires russes près de la frontière ukrainienne, qui avaient été qualifiés de "provocation" par les Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a gagné 1,13%, soit 185,66 points, à 16.553,93. Le S&P-500, plus large, a pris 22,02 points, soit 1,15%, à 1.931,59 et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 35,93 points (+0,83%) à 4.370,90.

Il s'agit de la meilleure performance, en pourcentage, sur une seule séance pour le Dow Jones et le S&P 500 depuis le 4 mars.

Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont respectivement gagné 0,4%, 0,3% et 0,4%, refaisant ainsi une partie du terrain perdu la semaine précédente.

L'indice de volatilité VIX du CBOE a perdu 5,52% à 15,74, signe qu'une partie des incertitudes qui bridaient les acteurs du marché ont disparu.

Le gouvernement ukrainien et les Occidentaux accusent les Russes d'alimenter le conflit entre forces gouvernementales et séparatistes pro-russes afin de maintenir l'instabilité en Ukraine.

L'Otan a mis en garde cette semaine contre la possibilité d'une invasion russe en Ukraine, signalant la présence de 20.000 militaires dans les régions proches de la frontière, annonce qui a plombé les places internationales pendant une bonne partie de la semaine.

Le ministère russe de la Défense a annoncé vendredi que les exercices militaires auxquels participaient ces soldats étaient terminés.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS