Euronext veut accélérer le rythme de ses économies

jeudi 7 août 2014 10h44
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Euronext s'est dit confiant jeudi dans sa capacité à réaliser son objectif de 60 millions d'euros d'économies d'ici aux trois prochaines années, tout en précisant travailler sur un programme destiné à accélérer ce calendrier après avoir enregistré une hausse de sa marge au deuxième trimestre.

L'opérateur boursier avait indiqué en juin, lors de sa présentation stratégique accompagnant les détails de son introduction en Bourse, un chiffre avant impôt d'environ 60 millions d'euros d'optimisations opérationnelles à réaliser d'ici à la fin des trois prochaines années.

"Nous savons que les 60 millions seront réalisés", a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec les journalistes Dominique Cerutti, directeur général et président du directoire d'Euronext.

"Nous n'allons pas donner une nouvelle date ici (...) mais nous le ferons lors des prochains résultats. Il (le calendrier, NDLR) va être accéléré. Je ne peux pas aller plus loin."

Au cours de la même conférence, Amaury Dauge, le directeur financier d'Euronext a ajouté que le management était pour le moment "très concentré" sur la gestion des coûts.

Au deuxième trimestre, les charges opérationnelles hors amortissements ont diminué de 8,5% sur une base ajustée (i.e intégrant le nouveau contrat de compensation des produits dérivés avec LCH.Clearnet), à 67,4 millions d'euros (+0,4% en données publiées) grâce aux mesures de contrôle des coûts.

"J'ADORE MON TRAVAIL"   Suite...