Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mercredi 6 août 2014 18h25
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a fini en repli, des statistiques économiques européennes jugées inquiétantes en provenance d'Italie et d'Allemagne venant s'ajouter aux craintes d'une escalade militaire en Ukraine.

L'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,61% à 4.207,14 points.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (-1,33%) a été plombé par la décision de la Chine de sanctionner Audi, groupe Volkswagen (-0,83%), et Chrysler, groupe Fiat (-5,55%), pour pratiques anticoncurrentielles. Fiat a également subi les doutes d'investisseurs sur sa fusion avec Chrysler.

RENAULT (-3,01% à 59,28 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, PSA a perdu 2,41% à 10,31 euros, FAURECIA 2,27% à 24,75 et VALEO 2,25% à 87,38 euros.

* Les VALEURS TÉLÉCOMS françaises ont encore souffert du projet d'ILIAD (-5,71% à 178,20 euros, plus forte baisse du SBF 120) de prendre le contrôle de T-Mobile US qui pourrait réduire les chances d'une consolidation en France. Cette perspective s'est renforcée ce mercredi, Sprint (-18,3% vers 18h), le troisième opérateur mobile américain, ayant renoncé à son offre sur T-Mobile US, selon plusieurs sources au fait du dossier.

ORANGE a cédé 1,57% à 11,31 euros et BOUYGUES 1,18% à 28,035 euros.

En revanche, NUMERICABLE (+3,25% à 42,15 euros) a fini en tête du SBF 120 après avoir vu sa croissance accélérer au deuxième trimestre, l'augmentation du nombre de ses clients s'accompagnant d'une hausse du revenu moyen par abonné malgré une concurrence accrue.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS