Banco Esperito Santo plombe Crédit agricole au 2e trimestre

mardi 5 août 2014 09h42
 

par Matthias Blamont et Maya Nikolaeva

PARIS (Reuters) - Crédit agricole S.A. a publié mardi un résultat net trimestriel en chute libre du fait d'une charge exceptionnelle de 708 millions d'euros liée à la situation de sa partenaire portugaise Banco Espirito Santo.

BES, dont CASA détient 14,6%, se prépare à être scindée en deux et recapitalisée à hauteur de 4,9 milliards d'euros via un fonds de résolution bancaire, a annoncé dimanche soir la Banque du Portugal. Ce plan est destiné à préserver la première banque du pays, menacée par les difficultés de sa famille fondatrice.

"Aujourd'hui, le (groupe) BES doit faire face à des sujets qui sont propres à la famille Espirito Santo et qui ont été réalisés hors de tout processus de gouvernance de la banque et qui nous étaient inconnus", a déclaré le directeur général de CASA, Jean-Paul Chifflet, à des journalistes.

"Nous suivons très attentivement les enquêtes et audits en cours actuellement et nous soutenons le travail et l'engagement de la nouvelle équipe de direction de BES. Il va de soi que nous soutenons l'action qui est celle de la Banque du Portugal", a-t-il ajouté, avant d'indiquer que CASA veillerait à la préservation de ses intérêts, en s'associant par exemple à d'éventuelles poursuites de la nouvelle direction de la banque contre la famille Espirito Santo.

La nouvelle direction mise en place par la Banque du Portugal après la perte de contrôle des Espirito Santo a indiqué avoir découvert des engagements pris par la banque auprès des entreprises de l'empire familial jusqu'au mois de juin et soupçonne des pratiques illicites.

Au titre de la période avril-juin, le résultat net du véhicule coté du groupe Crédit agricole plonge de 97,5% à 17 millions d'euros.

"Le résultat intègre ce trimestre une contribution négative du BES à hauteur de -708 millions d'euros (-502 millions d'euros au titre de la quote-part de résultat mise en équivalence et pour -206 millions d'euros pour dépréciation du solde de la participation)", explique CASA dans un communiqué.

CASA ajoute avoir ramené à zéro la valeur de sa participation dans la banque portugaise.   Suite...

 
Crédit agricole S.A. a livré mardi un résultat net trimestriel en chute libre du fait d'une charge exceptionnelle de 708 millions d'euros liée à la situation de sa partenaire portugaise Banco Espirito Santo. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier