Le conseil d'Alitalia approuve une levée de 300 millions d'euros

vendredi 1 août 2014 18h04
 

ROME (Reuters) - La compagnie aérienne en difficulté Alitalia doit boucler un accord de rapprochement avec la compagnie du Golfe Etihad Airways le 8 août, a annoncé vendredi le ministre des Transports italien, dont les déclarations publiées par la presse italienne ont été ensuite confirmées par un porte-parole.

Auparavant, une source proche du dossier a indiqué à Reuters que le conseil d'administration d'Alitalia avait approuvé un projet de relèvement à 300 millions d'euros du montant maximal d'une augmentation de capital destinée à faciliter cet accord.

Les actionnaires d'Alitalia doivent se prononcer, également le 8 août, sur cette augmentation de capital de 300 millions.

Les actionnaires d'Alitalia avaient approuvé la semaine dernière un appel au marché de 250 millions d'euros au plus pour couvrir toute perte que la compagnie aérienne pourrait subir avant qu'un accord ne soit signé et de rembourser des passifs.

L'Italie est impatiente de céder une part de 49% du capital de sa compagnie aérienne lourdement endettée à la compagnie publique d'Abou Dhabi, après sept longs mois de négociations.

L'administrateur délégué Gabriele del Torchio a déclaré de son côté, à l'issue de la réunion du conseil d'administration vendredi, qu'Alitalia avait reçu une réponse "positive" d'Etihad à sa dernière proposition d'entente, tout en ajoutant que "certains éléments avaient encore besoin d'être éclaircis".

Le projet d'Etihad d'acquérir 49% du capital d'Alitalia, qui n'a été bénéficiaire qu'à quelques reprises tout au long de ses 68 années d'existence, a longtemps achoppé en raison de désaccords sur la dette et l'ampleur des suppressions d'emplois.

(Antonella Cinelli et Stefano Bernabei, Wilfrid Exbrayat et Juliette Rouillon pour le service français)

 
Le conseil d'administration d'Alitalia a approuvé vendredi un projet de relèvement à 300 millions d'euros du montant maximal d'une future augmentation de capital destinée à faciliter un rapprochement avec la compagnie du Golfe Etihad Airways, selon une source proche du dossier. /Photo prise le 31 juillet 2014/REUTERS/Max Rossi