Les Bourses européennes poursuivent leur correction à mi-séance

vendredi 1 août 2014 12h49
 

(Reuters) - Les Bourses européennes poursuivent vendredi à mi-séance leur correction entamée la veille sur fond d'indicateurs économiques moroses et de résultats trimestriels jugés décevants tandis que Wall Street est également attendue dans le rouge.

Les inquiétudes sur l'Argentine ou le Portugal et les tensions persistantes avec la Russie ainsi que la situation au Proche-Orient pèsent également sur les marchés d'actions.

À Paris, le CAC 40 cède 1,49%, soit 63,06 points, à 4.183,08 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax chute de 2,04% et à Londres, le FTSE perd 1,4%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50, qui enregistré en juillet sa plus forte baisse mensuelle depuis plus d'un an, recule de 1,56% et le FTSEurofirst 300 de 1,47%.

En France, la contraction de l'activité dans le secteur manufacturier s'est accentuée en juillet, selon les résultats définitifs de l'enquête Markit, tandis qu'en zone euro, le secteur manufacturier fait du surplace.

Les futures sur indices new-yorkais signalent des variations de -0,57% à -0,72% dans les premiers échanges, au lendemain d'un vaste mouvement de correction déclenché entre autres par la perspective d'un relèvement anticipé des taux directeurs aux Etats-Unis.

Dans ce contexte, les chiffres de l'emploi en juillet aux Etats-Unis, prévus à 12h30 GMT, seront très attendus par les investisseurs.

Ces deux dernières années, la politique ultra-accommodante de la Fed est l'une des clés du rally haussier qui a vu les marchés d'actions européens avancer de près de 45%.

"Je pense toujours que de bons chiffres sont positifs pour les marchés d'actions sur le long terme parce que cela signifie que la reprise économique mondiale se poursuit", estime Farhan Ahmad, trader chez Tradenext. "A court terme cependant, cela pourrait avoir des répercussions sur les marchés et de nouvelles baisses."

En Chine, l'indice final HSBC/PMI pour le mois de juillet est ressorti à 51,7, son plus haut niveau depuis dix-huit mois.   Suite...

 
Les Bourses européennes poursuivent vendredi à mi-séance leur correction entamée la veille. À Paris, le CAC 40 cède 1,49%, à 4.183,08 points vers 10h30 GMT. À Francfort, le Dax chute de 2,04% et à Londres, le FTSE perd 1,4%. /Photo prise le 1er août 2014/REUTERS/Pawel Kopczynski