Les Bourses européennes ouvrent en baisse

vendredi 1 août 2014 09h47
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse vendredi, dans le sillage de Wall Street, plombées comme la veille par des résultats trimestriels jugés décevants ainsi que par la perspective d'un relèvement anticipé des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 cède 0,88%, soit 37,19 points, à 4.209,16 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,72% et à Londres, le FTSE perd 0,54%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 reculent respectivement de 0,57% et 0,53%.

Les chiffres de l'emploi en juillet aux Etats-Unis, prévus à 12h30 GMT, sont très attendus par les investisseurs qui redoutent qu'une statistique meilleure que prévu n'annonce un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale.

Ces deux dernières années, la politique ultra-accommodante de la Fed est l'une des clés du rally haussier qui a vu les marchés d'actions européens avancer de près de 40%.

A l'agenda également, les indices PMI manufacturier définitifs pour le mois de juillet et la consommation des ménages aux Etats-Unis.

En Chine, l'indice final HSBC/PMI pour le mois de juillet est ressorti à 51,7, son plus haut niveau depuis dix-huit mois.

Aux valeurs, Iliad dévisse de près de 10%, après avoir confirmé la veille une offre surprise sur l'opérateur américain T-Mobile US, et entraîne dans son sillage l'ensemble des valeurs télécoms françaises. Orange abandonne 2,85% et Bouygues 5,5%.

Deutsche Telekom, maison mère de T-Mobile US, s'adjuge 2,1%.

Dans les premiers échanges, les investisseurs digèrent une nouvelle fois une salve de trimestriels.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse vendredi. À Paris, le CAC 40 cède 0,88%, à 4.209,16 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,72% et à Londres, le FTSE perd 0,54%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau