L'inflation en zone euro à son plus bas niveau depuis cinq ans

jeudi 31 juillet 2014 14h55
 

par Martin Santa

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation en zone euro est tombée en juillet à son niveau le plus bas en près de cinq ans, alimentant la crainte d'une entrée du bloc monétaire dans une spirale déflationniste.

Le taux d'inflation annuel des Dix-Huit est ressorti à 0,4% en juillet, son plus bas niveau depuis octobre 2009, contre 0,5% en juin, a annoncé Eurostat. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une inflation inchangée à 0,5%.

La hausse des prix à la consommation est ainsi resté inférieur à 1% pour le dixième mois d'affilée, soit en territoire qualifié par le président de la BCE Mario Draghi de "zone de danger".

L'inflation de base, hors énergie, produits alimentaires, alcools et tabac, est restée inchangée par rapport à juin, à 0,8%. Les prix de l'alimentation, de l'alcool et du tabac ont baissé de 0,3% et ceux de l'énergie de 1,0%, tandis que les prix des services ont augmenté.

Aussi basse qu'elle soit, l'inflation enregistrée en juillet ne devrait pas inciter la Banque centrale européenne à prendre des nouvelles mesures puisqu'elle souhaite pouvoir d'abord évaluer l'effet de ses dernières décisions.

"Les chiffres du jour ne donnent aucune assurance sur le fait que la zone euro ait échappé au risque déflationniste", souligne Peter Vanden Houte, chef économise pour la zone euro chez ING.

"Qui plus est, avec l'escalade du conflit en Russie qui obscurcit les perspectives de croissance, il semble peu probable que les craintes de déflation disparaissent dans l'immédiat."

A Rome, le ministre français des Finances Michel Sapin a de son côté admis que le niveau de l'inflation était "inquiétant".   Suite...

 
L'INFLATION DANS LA ZONE EURO